La légende de la première vigne

Une vieille légende raconte que Noé, à la descente de l’arche, planta une vigne. Le soir venu, Satan le maudit y répandit consciencieusement le sang d’un lion, d’un singe et d’un porc. Ainsi l’homme qui boira un peu du « sang de la terre » possédera le courage d’un lion ; un peu beaucoup et le voilà réaliser des pitreries de chimpanzé ; en abuser pour de bon et on le verra se comporter d’une manière qu’il n’est pas permis ici d’évoquer, comme l’animal connu surtout pour avoir une queue en tire-bouchon.

Il semblerait donc que ce soient les attributs léonins autant que la ruse simiesque qui auront convaincu un homme d’aller risquer sa vie sur le toit d’une citerne folle et filant à vive allure sur une autoroute californienne. Espérons qu’à l’ouverture de la trappe, qu’on dit souvent dangereuse en raison des vapeurs intenses émises, notre téméraire candidat à un sirotage gargantuesque n’en vient à s’évanouir et choir dans plusieurs dizaines d’hectolitres vinassés… Autant s’informer tout de suite des réelles capacités nautiques du Sus domesticus avant d’élucubrer sur de probables comportements indignes à l’intérieur du super tanker à vin.

Powered by

Article précédentLa bière qui boit la tasse
Article suivantL’alcool de la mort

Articles similaires

When a monkey, already embittered by so many years in a cage, takes to drink... we may as well tell you that he’s going to be a mean drunk. After having disfigured at least 250 people, mainly women and...

Jojo la menace

0
De l’homme à l’éléphant, en passant par la musaraigne, la chèvre, les chats et les chiens, les mammifères possèdent une naturelle propension à la beuverie dès que celle-ci peut s’inviter au gré d’une grappe fermentée de vigne sauvage. C’était...
Posséder un bar aux Etats-Unis peut être économiquement ruineux. Daniel Rawls vient de gagner la coquette somme de 4,6 millions d'euros après avoir consommé, plus que de raison, de l'alcool dans un débit de boissons du Texas. Il accuse...
C’était un sujet de controverse médicale, jamais doctement vérifié… C’est aujourd’hui une vérité scientifique : le syndrome de l’autobrasserie existe !  Vous pouvez développer votre propre ivresse et passer quelques jours en salle de dégrisement sans avoir pour autant consommé une seule...

Partagez cet article

Posts récents

Israël : il y a 2600 ans, du vin à la vanille

0
C'est une découverte qui vient bousculer d'anciennes certitudes. Des résidus de vanille, une épice considérée comme inconnue jusqu'alors dans l'antiquité, aurait été trouvée dans des jarres à vin datant de 2600 années. Un vin...

Lactosérum : de la crèmerie à la distillerie

0
Dans le secteur des produits laitiers, le lactosérum (sous produit liquide après traitement du lait) peut devenir un problème économique de taille, notamment pour le recycler. Dans les productions à grande échelle, la transformation...

Articles populaires

28 dollars, prix d’une bière dans un aéroport new-yorkais

0
C'est la mousse de trop... A l'aéroport de LaGuardia, état de New-York, un voyageur en transit publie son ticket de caisse sur les réseaux...

Pour l’amour du risque et le bon goût du vin

0
Sachant qu’un vin n’est pas un produit destiné à être vieilli et que les processus chimiques liés au vieillissement du vin peuvent tout aussi...

Un pub sans bière, c’est comme Londres sans Big-Ben

0
Un conflit social pourrait engendrer une pénurie de bière au Royaume-Uni. La grève des chauffeurs de la principale entreprise de livraison menace en effet...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Recent comments