Une dernière chronique avant la fin

Nous étions habitués aux catastrophes humaines ailleurs, très loin, voire très très loin du douillet continent européen où il ne se passait pas grand-chose de grave à l’échelle collective si ce n’est une ou deux catastrophes climatiques toujours anecdotiques parce qu’elles avaient la fâcheuse manie de s’immiscer entre une ou deux cuvées de massacre de masse, ponctuellement servies par un terrorisme mafieux et scélérat. Aujourd’hui la planète entière est terrorisée et le cœur du monde s’est presque arrêté de battre. Et ce n’est pas l’œuvre de petites frappes prêtent à mourir pour des idées cosmiques qui les dépassent. Le monde vient de faire un gigantesque AVC, il est à terre et se demande si un observateur venu du ciel viendra l’aider à se relever. Le caractère singulier de cette épidémie est non pas son étendue planétaire — la grippe espagnole et les pestes qui ont jalonné notre histoire commune l’étaient bien plus encore — mais l’instantanéité de sa diffusion médiatique et l’émotion quasi universelle qu’elle a pu engendrer à tous les niveaux de nos sociétés. La globalisation économique est à l’arrêt, mais le monde s’est retrouvé comme une seule personne autour d’une immense veillée funèbre, à pleurer son humanité qui avait déjà embarqué depuis belle lurette le radeau de Charon, à descendre le Styx comme un idiot à bobsleigh parce que nous étions devenus trop bêtes avec nous-mêmes, trop insolents avec la nature, les animaux, l’air, les arbres, la pluie, trop négligents avec la vie dans la mer, dans le ciel et sous les eaux.

Corona l’invisible tueur planétaire est peut-être venu nous rappeler qui nous sommes en vérité et ce que nous devrions faire pour ramener notre humanité à sa juste place. En attendant, les éléphants ont déjà senti le vent tourner et se sont dit qu’il était temps de fêter notre disparition…

Un éléphant, ça trompe énormément…

Pic Shows: Officials say images showing elephants frolicking in a tea plantation were taken in July 2019, and that none of the animals was drunk; Netizens claim these viral Twitter photos show two “drunk” elephants collapsing in a tea garden after raiding a Chinese village and drinking 30 litres of corn wine this month.

Nous sommes les seuls responsables de leur extinction. Dès que la nouvelle d’une possible et probable disparition de la race humaine sur terre a été répandue et pour célébrer cet évènement majeur dans l’histoire éléphantesque, un troupeau entier de pachydermes chinois et ventrus se sont rués dans une cache de vin de maïs repéré depuis des lustres. Ivres morts au matin, ils se sont réveillés, la trompe sentant fort la vinasse, dans un jardin de thé qu’ils avaient saccagé pour la forme. La question n’est pas de savoir pourquoi et comment les éléphants se sont enivrés mais bien plutôt se demander si, en cas de réelle extinction de l’homo sapiens, nos amis à trompe sauront se souvenir des bonnes vieilles méthodes de vinification et de brassage.

https://www.livescience.com/drunk-elephants-china.html

https://www.laprovence.com/actu/insolite/5939590/chine-alors-quils-recherchaient-de-la-nourriture-ces-elephants-finissent-ivres-dans-un-champ.html

Powered by

Articles similaires

La France a popularisé le champagne urbi et orbi. D’un modeste vin pétillant qui ne devait qu’égayer la vie d’un monastère entre deux messes, le génie français en a fait la boisson de toutes les célébrations. Déjà mis sous...
Thé ou café ? Parmi les anciennes civilisations du vaste continent africain, il en est une à qui l’on doit l’un des breuvages les plus prisées au monde. Puisqu’il s’agit d’une très courte histoire populaire des boissons de l’antique mêlée...
Le vin français se vend toujours aussi bien, mais statistiquement, il est en perte de vitesse sur les marqueurs des nouvelles tendances. Le phénomène n’est pas nouveau, cela fait des années que l’on parle de concurrence et là… inutile...

Partagez cet article

Posts récents

Pénurie de CO2 qui inquiète l’Europe

0
La Grande-Bretagne, première touchée par cette pénurie, prévient qu'une augmentation d'au moins "500%" des coûts du CO2 pourrait advenir dans les prochains jours. Une hausse significative qui impacterait lourdement les industriels concernés, notamment dans...

Ransomware chez le distributeur français « La Martiniquaise »

0
Une cyberattaque a touché le groupe français distributeur d'alcool "La Martiniquaise". Une demande de rançon exigée par le groupe de hackers "BlackMatter" qui revendique le vol de plus de 30 Go de données en...

Les « remèdes » au temps de la grippe espagnole

0
Goutte de whisky dans le nez, traitement à l'aspirine, injection de quinine, cure au "Bonox"... Pour faire face à l'une des épidémies les plus mortelles du siècle dernier, nos aïeux ont eu recours aux...

Articles populaires

Champagne!

0
Ce n’est pas la première fois que l’on s’interroge sur cette manie quasi planétaire. Pourquoi célèbre-t-on toujours, aux quatre bouts du monde, les plus...

Le « Starbuck » chinois qui fait trembler l’original

0
On connaît les propensions chinoises à tout imiter… On n’ignore pas que le marché chinois est en passe de devenir l’un des plus importants...

Mettre un peu d’alcool dans son eau

0
Une tendance qui commence à faire parler d’elle : l’eau pétillante avec de l’alcool. Cela peut sembler un peu louche, mais voilà, nos millenials veulent...

La bière du crime

Un café à plus de 50 €

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Recent comments