L’imprimante à boissons : le « miracle » de Cana technology

Si un certain illustre personnage savait changer l’eau en vin d’un claquement de doigts, vous aussi, grâce à 4 années de développement et 30 millions de dollars d’investissement, vous pouvez vous payer le « miracle des noces de Cana » avec la première imprimante moléculaire au monde. De la taille d’un grille-pain, le dispositif est entièrement dédié à la reproduction de plus d’une centaine de boissons : du jus de fruit au whisky, en passant par le café et le vin… Il s’agit pour cette machine de « reconstruire » les boissons à partir des ingrédients de base fournis dans la « cartouche » : « Ce sont les mêmes ingrédients qui se trouvent dans les boissons, nous ne les recréons pas ! » a déclaré l’un des responsables de Cana Technology. Une imprimante à boissons, oui… Bien plus qu’un « Sodastream/Nespresso » hyper évolué où vous trouvez vos marques favorites associées, ou faire le choix de votre propres combinaisons : plus ou moins de sucre, d’alcool, etc… mais est-ce vraiment nécessaire ?

Au delà du gadget high-tech et très innovant, la versatilité quant à la production de tous types de boissons rend certes « l’imprimante » très attractive, mais l’argument écologique y est fortement mis en exergue : un excellent moyen de varier ses plaisirs tout en diminuant drastiquement la prolifération de contenants polluants.

https://www.cana.com/vision

https://www.falstaff.com/en/nd/cana-technology-reveals-worlds-first-molecular-beverage-printer/

https://www.businesswire.com/news/home/20220124005030/en/Cana-Technology-Emerges-From-Stealth-With-World%E2%80%99s-First-Molecular-Beverage-Printer-Serving-Thousands-of-Beverages-With-a-Tiny-Environmental-Footprint

Powered by

Articles similaires

Cette "eau-de-feu" ancestrale à base de noix de cajou était tombée en désuétude car jugée "trop forte" et peut-être un brin "has-been" ; la jeunesse indienne de la région de Goa lui préférant des spiritueux plus "modernes". Une initiative...
C'est le nombre, très approximatif... de tasses de thé bues chaque année... soit environ 3 milliards par jour. Le thé est bien la première boisson planétaire, après l'eau et juste devant le café qui n'est pas très loin de ces...
Glenfiddich, le distilleur écossais voit vert. En convertissant ses camions de livraison au carburant fabriqué à partir des résidus de sa production, Glenfiddich offre l'exemple d'une solution durable en circuit fermé. Une recherche de plus de dix années pour...

Les Stars boissons

0
On ne compte plus les boissons, souvent alcoolisées, parrainées, co-produites par les stars internationales. De la bière au champagne, en passant par les grands crus et les whiskies, depuis plusieurs années, les grandes vedettes du spectacle se sont financièrement...
Si le café et le citron possèdent d'indéniables vertus pour notre santé à différents moments de la journée (et à des quantités modérées), certaines pratiques alimentaires peuvent se révéler dangereuses pour notre organisme. Sur les réseaux sociaux, les "boissons...

Partagez cet article

Posts récents

Israël : il y a 2600 ans, du vin à la vanille

0
C'est une découverte qui vient bousculer d'anciennes certitudes. Des résidus de vanille, une épice considérée comme inconnue jusqu'alors dans l'antiquité, aurait été trouvée dans des jarres à vin datant de 2600 années. Un vin...

Lactosérum : de la crèmerie à la distillerie

0
Dans le secteur des produits laitiers, le lactosérum (sous produit liquide après traitement du lait) peut devenir un problème économique de taille, notamment pour le recycler. Dans les productions à grande échelle, la transformation...

Articles populaires

28 dollars, prix d’une bière dans un aéroport new-yorkais

0
C'est la mousse de trop... A l'aéroport de LaGuardia, état de New-York, un voyageur en transit publie son ticket de caisse sur les réseaux...

Pour l’amour du risque et le bon goût du vin

0
Sachant qu’un vin n’est pas un produit destiné à être vieilli et que les processus chimiques liés au vieillissement du vin peuvent tout aussi...

Un pub sans bière, c’est comme Londres sans Big-Ben

0
Un conflit social pourrait engendrer une pénurie de bière au Royaume-Uni. La grève des chauffeurs de la principale entreprise de livraison menace en effet...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Recent comments