Savoir apprécier et consommer avec délectation

La génération du syndrome chicorée post libération qui se contentait de bien peu semble avoir laissé la place aux jeunes buveurs-dégustateurs d’un café qui se savoure plus qu’il ne se gobelote… Exit donc les réchauffés précuits du bureau, les jus de chaussettes grand filtre domestiques ou encore la tisane noire infâme qu’on servait jusqu’alors au PMU chez « Marcel ». La jeunesse d’aujourd’hui ne boit plus, elle déguste.

À lire sur lepoint.fr

Powered by

Article précédentLe cannabis qui se boit
Article suivantLes bienfaits du citron

Articles similaires

Partagez cet article

Posts récents

Israël : il y a 2600 ans, du vin à la vanille

0
C'est une découverte qui vient bousculer d'anciennes certitudes. Des résidus de vanille, une épice considérée comme inconnue jusqu'alors dans l'antiquité, aurait été trouvée dans des jarres à vin datant de 2600 années. Un vin...

Lactosérum : de la crèmerie à la distillerie

0
Dans le secteur des produits laitiers, le lactosérum (sous produit liquide après traitement du lait) peut devenir un problème économique de taille, notamment pour le recycler. Dans les productions à grande échelle, la transformation...

Articles populaires

28 dollars, prix d’une bière dans un aéroport new-yorkais

0
C'est la mousse de trop... A l'aéroport de LaGuardia, état de New-York, un voyageur en transit publie son ticket de caisse sur les réseaux...

Un pub sans bière, c’est comme Londres sans Big-Ben

0
Un conflit social pourrait engendrer une pénurie de bière au Royaume-Uni. La grève des chauffeurs de la principale entreprise de livraison menace en effet...

Pour l’amour du risque et le bon goût du vin

0
Sachant qu’un vin n’est pas un produit destiné à être vieilli et que les processus chimiques liés au vieillissement du vin peuvent tout aussi...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Recent comments