Un whisky, pour le futur des enfants

Investir dans les spiritueux peut uniquement faire sourire ceux qui n’ont aucune connaissance de la valeur commerciale du vrai whisky. Matthew Robson est né en 1992… Et chaque année, durant 28 ans, Pete Robson, le père de Matthew, a dépensé presque 5000 livres dans 28 bouteilles de Macallan single malt… Une douce folie pour l’amour de son gamin, peut-être…

Mais le gamin en question, 28 ans aujourd’hui, a décidé de s’offrir une maison en revendant le leg paternel… Car la mise a non pas doublé ou triplé, mais octuplé ! On pourra toujours gloser sur la pingrerie légendaire (ou authentique) des Écossais, il faut reconnaître que si Pete, le père, ou Matthew, le fils, avait décidé de dilapider l’héritage, un soir de cafard, ou un jour d’ennui, cette histoire de single-mal aurait peut-être finie en grande tragédie.

https://www.20minutes.fr/insolite/2856639-20200908-royaume-uni-vend-28-bouteilles-whisky-offertes-pere-acheter-premiere-maison

https://www.cnbc.com/2020/09/08/a-28-year-old-sells-his-whisky-collection-and-buy-a-house-.html

https://www.dailymail.co.uk/news/article-8667057/Taunton-son-father-gave-Macallan-whisky-year-puts-collection-sale-40-000.html

https://www.bbc.com/news/uk-england-somerset-54040307?xtor=AL-72-%5Bpartner%5D-%5Binforadio%5D-%5Bheadline%5D-%5Bnews%5D-%5Bbizdev%5D-%5Bisapi%5D

Powered by

Articles similaires

Cela peut paraître surprenant et même difficile à croire… mais une certaine Vodka française fait chavirer le cœur des connaisseurs russes. Une vodka « très haut de gamme », entièrement distillée dans des alambics charentais à partir des recettes traditionnelles russes...
On connaissait les bons investisseurs dans le whisky Macallan, ceux qui arrivaient à patienter presque 30 années avant de revendre leur bien volatile et récolter une plus-value hautement lucrative. Avec une estimation allant jusqu’à 100 000 € pour ce cru, ce Macallan...
Autant vous dire qu’à ce prix-là, les heureux dégustateurs du grand cru signé Macallan ne doivent pas se rencontrer dans n’importe quel pub d’Angleterre ou d’Écosse. David Roberston, expert en whisky a eu la chance de siroter, presque en...
Une première pour l’embouteilleur écossais Gordon & MacPhail. Parmi ses « confrères » en vente ce vendredi à Honk-Konk, on retrouve également un Macallan d’un demi-siècle coté à 120,000 dollars environ et un whisky japonais Hibiki estimé à 34,000 dollars. Après...

La maison du vieux Bud

0
Une passion en vaut une autre ou « il n’y a pas de mauvaise passion » comme il n’est pas de sot métier. Il fallait probablement être très patriote et très fan de la fameuse Budweiser pour décider, en presque 20 années,...

Partagez cet article

Posts récents

Ransomware chez le distributeur français « La Martiniquaise »

0
Une cyberattaque a touché le groupe français distributeur d'alcool "La Martiniquaise". Une demande de rançon exigée par le groupe de hackers "BlackMatter" qui revendique le vol de plus de 30 Go de données en...

Les « remèdes » au temps de la grippe espagnole

0
Goutte de whisky dans le nez, traitement à l'aspirine, injection de quinine, cure au "Bonox"... Pour faire face à l'une des épidémies les plus mortelles du siècle dernier, nos aïeux ont eu recours aux...

Procès « Saint Emilion » : deux personnalités du grand cru en correctionnel

0
Faire un bon vin ne suffit pas, encore faut-il savoir le vendre et l'appellation "Saint Emilion" est économiquement un atout majeur pour qui possède un domaine éligible. Ce que l'on reproche aux propriétaires des...

Articles populaires

Champagne!

0
Ce n’est pas la première fois que l’on s’interroge sur cette manie quasi planétaire. Pourquoi célèbre-t-on toujours, aux quatre bouts du monde, les plus...

Le « Starbuck » chinois qui fait trembler l’original

0
On connaît les propensions chinoises à tout imiter… On n’ignore pas que le marché chinois est en passe de devenir l’un des plus importants...

Mettre un peu d’alcool dans son eau

0
Une tendance qui commence à faire parler d’elle : l’eau pétillante avec de l’alcool. Cela peut sembler un peu louche, mais voilà, nos millenials veulent...

La bière du crime

Un café à plus de 50 €

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Recent comments