Vin : le nutriscore de la mort

L’étiquetage concernant la qualité des normes nutritionnelles « Nutriscore » deviendra-t-il obligatoire sur les bouteilles de vin ? Si l’on doit se référer strictement à ce système de notation, le sang de la terre, le fameux produit de la vigne devrait en prendre pour son grade : un réajustement s’impose. Là où l’actuel nutriscore ne compte que 5 échelons avec des dégradés de couleur sémiologiquement proches d’un feu de signalisation, le « rouge » de la lettre « E » (dernière notation) ne suffisant pas, l’entrée du vin dans ce format d’étiquetage visuel invoque donc un ajout colorimétrique qui laisse perplexe : le noir absolu, qui n’est scientifiquement pas une couleur et qui précise l’absence de lumière.

Le comble de l’ingratitude ne se situe pas dans le rejet soudain d’un produit qui a accompagné l’humanité dans ses hauts et ses bas : Noé plantant la première vigne pour oublier l’anéantissement de l’espèce humaine, c’est faire du mythe fondateur une bonne occasion de se soûler. Non, on est ingrat quand on peut croire que « profiter de la vie », de temps à autres, c’est s’interdire quelques années supplémentaires d’une existence de grabataire au fond d’un hospice pour malheureux, avec au mieux, de l’eau du robinet pour trinquer les morts de la veille, au pire, une piquette de supermarché à fêter l’an nouveau. C’est d’abord être ingrat envers soi-même que de refuser d’égayer la chair et l’âme quand l’occasion est trop belle pour se permettre de la refuser ; après il faut bien éduquer ceux qui ne savent pas boire ou mieux : interdire le vin mauvais urbi et orbi, ce qui empêcherait scientifiquement de nuire gravement à la santé.

https://avis-vin.lefigaro.fr/economie-du-vin/o151038-des-professionnels-inquets-de-voir-bientot-un-nutri-score-f-affiche-sur-les-bouteilles-de-vin

Powered by

Articles similaires

A la demande des associations de lutte contre le cancer et l'alcoolisme, l'étiquetage "Nutriscore" sur les bouteilles de vins et spiritueux sera probablement soumis à la réflexion du législateur. Une proposition qui n'a pas manqué de faire réagir les...
Près d'un demi-million de travailleurs de l’un des breuvages les plus prisés au monde menacent de cesser la cueillette des feuilles de thé noir afin de dénoncer des « conditions de travail insupportables ». Considéré par certains comme le « meilleur thé au...
Noir, jaune, orange, bleu, rouge, blanc, rose, vert, gris... la liste est longue pour une boisson qui en voit vraiment de toutes les couleurs. Une histoire avant tout d'interprétation plus que de perception : plus qu'un nuancier même approximatif,...

Partagez cet article

Posts récents

Israël : il y a 2600 ans, du vin à la vanille

0
C'est une découverte qui vient bousculer d'anciennes certitudes. Des résidus de vanille, une épice considérée comme inconnue jusqu'alors dans l'antiquité, aurait été trouvée dans des jarres à vin datant de 2600 années. Un vin...

Lactosérum : de la crèmerie à la distillerie

0
Dans le secteur des produits laitiers, le lactosérum (sous produit liquide après traitement du lait) peut devenir un problème économique de taille, notamment pour le recycler. Dans les productions à grande échelle, la transformation...

Articles populaires

28 dollars, prix d’une bière dans un aéroport new-yorkais

0
C'est la mousse de trop... A l'aéroport de LaGuardia, état de New-York, un voyageur en transit publie son ticket de caisse sur les réseaux...

Pour l’amour du risque et le bon goût du vin

0
Sachant qu’un vin n’est pas un produit destiné à être vieilli et que les processus chimiques liés au vieillissement du vin peuvent tout aussi...

Un pub sans bière, c’est comme Londres sans Big-Ben

0
Un conflit social pourrait engendrer une pénurie de bière au Royaume-Uni. La grève des chauffeurs de la principale entreprise de livraison menace en effet...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Recent comments