La radioactivité du vin

Depuis les essais nucléaires dans le désert du Nouveau-Mexique jusqu’à la catastrophe de Fukushima, la radioactivité artificielle se dépose chaque année de manière uniforme sur toute la planète. Dans la grande majorité des cas, ces particules radioactives sont insignifiantes pour la santé. Cette singularité anthropique sert surtout et très scientifiquement à dater un millésime sans procéder à son extraction. Une technique souvent utilisée dans les enchères où des grands crus sont « qualifiés » avant leur exposition.

Un procédé anti-fraude non destructif, fiable, mais qui ne peut fonctionner que pour des vignes exposées après le 18 juillet 1945, date de « Trinity », premier essai nucléaire enregistré.

Herve Guegan of the Nuclear Research Centre of Bordeaux runs a test on a 1944 vintage bottle of Medoc wine.

https://www.marieclaire.fr/cuisine/le-saviez-vous-le-vin-ce-liquide-radioactif,1378334.asp

Powered by

Articles similaires

Vous n'êtes pas sommelier mais vous aimeriez passer pour un fin connaisseur ? Ces cinq "points de contrôle" pourraient peut-être vous apporter une certaines expertise dans le choix et la manière de dénicher le bon vin... https://www.gqmagazine.fr/lifestyle/article/5-conseils-pour-identifier-un-bon-vin-sans-echouer-dans-la-tentative
Désormais considéré comme "vino non grata" en Chine où il était le grand favori bien devant son grand rival français, le vin australien est en quête de nouvelles terres de consommation. Le différent économique qui oppose la Chine et...
Pour inaugurer les trophées de l’innovation du vin en Provence, une grande figure française de la recherche internationale en présidera le jury : le docteur Gérard Mourou, prix nobel de physique 2018 avec l’américain Arthur Ashkin et la canadienne Donna...
Le premier consommateur et ambassadeur du vin français reste et demeure monsieur l'Anglois. Toujours fidèles malgré les différents qui peuvent les opposer à leurs ombrageux voisins, messieurs les Anglais ont su conditionner le contenant de leur breuvage favori en...
Pandémie, restrictions sanitaires, fermetures des principaux "détaillants" que sont les restaurateurs et les bars, une véritable rupture d'usage est en train de dangereusement menacer l'équilibre traditionnel des lieux de consommation. https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/consommation-la-vente-de-vin-sur-internet-explose_4351015.html

Partagez cet article

Posts récents

Site industriel de vinification à l’époque biblique

0
Un imposant complexe de fabrication du vin de l'époque assyrienne a été découvert dans l'actuel Iraq. On estime le site vieux de près de 1700 années, soit l'époque du roi Sennachérib, bien connu pour...

Le Kratom : un mocktail pour patienter

0
Pour lutter contre la pandémie de Covid qui semble toucher sévèrement le pays avec presque 2 millions de cas enregistrés, la Thaïlande a eu recours à une prohibition temporaire. Retiré depuis quelques mois de...

Boire jusqu’à la lune ronde

0
Tycho Brahe, alchimiste fou, administrateur fantasque, astronome de génie mourut un jour d'un éclatement de vessie. La légende voulut que l'inventeur et découvreur de renommée mondiale se devait plus d'obéir à l'étiquette des gens...

Articles populaires

Champagne!

0
Ce n’est pas la première fois que l’on s’interroge sur cette manie quasi planétaire. Pourquoi célèbre-t-on toujours, aux quatre bouts du monde, les plus...

Le « Starbuck » chinois qui fait trembler l’original

0
On connaît les propensions chinoises à tout imiter… On n’ignore pas que le marché chinois est en passe de devenir l’un des plus importants...

Mettre un peu d’alcool dans son eau

0
Une tendance qui commence à faire parler d’elle : l’eau pétillante avec de l’alcool. Cela peut sembler un peu louche, mais voilà, nos millenials veulent...

La bière du crime

Un café à plus de 50 €

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Recent comments