La haute altitude bonifierait les vins

Une expérience réunissant vignerons, chefs étoilés et scientifiques tente de prouver que la haute altitude pourrait améliorer les vertus gustatives du vieillissement des vins. Un taux d’oxygène relativement moins important qu’en plaine ainsi qu’une pression atmosphérique plus faible permettrait, selon l’étude, d’observer des améliorations « spectaculaires » pour les vins en corrigeant et contrôlant toutefois les conditions d’entreposage comme l’hygrométrie naturelle. Les vins, élevés ainsi dans ce contexte atmosphérique particulier, présentent des « arômes plus élégants et un fruit plus épanoui […] leur évolution en montagne gagne en complexité et précision, pour atteindre un équilibre inespéré […] ils paraissent plus jeunes et plus subtils »

https://www.vitisphere.com/actualite-95905-un-passage-en-haute-altitude-bonifie-les-vins.html

Powered by

Articles similaires

Une belle occasion de découvrir, à travers l'oeuvre originale de Philippe Pelaez et dessinée par Francis Porcel, les méandres d'un vin rouge sang qui a abreuvé les tranchées durant le premier conflit mondial. L'histoire d'un tire au flanc de...
On connaissait la vieille recette biblique du Roi David sirotant sa coupe tout en jouant sur sa lyre 12 cordes, ou Abou Nowas, le chantre arabe de la bonne chère et du bon vin, louant les vertus d’un grand...
On s'interroge sur les causes du désintéressement des nouvelles générations pour le vin. Selon des experts, l'industrie vinicole, dans son ensemble, n'a pas assez oeuvré dans ses stratégies communicationnelles pour fédérer les fameux "millennials" au vin, ces derniers ayant...
Il y a le palmarès des plus gros producteurs, celui des plus grands exportateurs ; citons également le podium des exportateurs en valeurs... Une récente étude basée sur de multiples sources d'experts internationaux dans le domaine nous dévoile pour...
Il est considéré comme le dernier d'Alsace selon l'Association nationale d'oenographilie. A collectionner les étiquettes de vin depuis 45 ans, Constant Beyhurst a fini par en amasser presque 300,000. Une "passion qui se perd" selon le collectionneur qui voit...

Partagez cet article

Posts récents

Israël : il y a 2600 ans, du vin à la vanille

0
C'est une découverte qui vient bousculer d'anciennes certitudes. Des résidus de vanille, une épice considérée comme inconnue jusqu'alors dans l'antiquité, aurait été trouvée dans des jarres à vin datant de 2600 années. Un vin...

Lactosérum : de la crèmerie à la distillerie

0
Dans le secteur des produits laitiers, le lactosérum (sous produit liquide après traitement du lait) peut devenir un problème économique de taille, notamment pour le recycler. Dans les productions à grande échelle, la transformation...

Articles populaires

28 dollars, prix d’une bière dans un aéroport new-yorkais

0
C'est la mousse de trop... A l'aéroport de LaGuardia, état de New-York, un voyageur en transit publie son ticket de caisse sur les réseaux...

Pour l’amour du risque et le bon goût du vin

0
Sachant qu’un vin n’est pas un produit destiné à être vieilli et que les processus chimiques liés au vieillissement du vin peuvent tout aussi...

Un pub sans bière, c’est comme Londres sans Big-Ben

0
Un conflit social pourrait engendrer une pénurie de bière au Royaume-Uni. La grève des chauffeurs de la principale entreprise de livraison menace en effet...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Recent comments