Fêter (ou noyer) son Brexit au champagne.

Le Brexit c’est une question de point de vue totalement anglais ou presque… Mais le champagne demeure avant tout l’inséparable compagnon des grandes célébrations. Faut-il alors considérer l’événement qui fait trembler l’Europe avec joie et le sabrer au magnum millésimé doré à l’or fin ?

Pour un Anglais, encore une fois, cela va dépendre de son point de vue… mais pour le reste de l’Europe qui doit un peu beaucoup de ses libertés à la hargne combative de l’Angleterre et son intransigeance historique face aux chimères du national-socialisme et le boucan mortifère de Monsieur Hitler, le grand « tchoc » (made in France) du bouchon qui saute va résonner pendant longtemps comme un indécent et nauséabond dérangement gastrique.

https://edition.cnn.com/travel/article/brexit-celebration-wine/index.html

Powered by

Article précédentLe whisky de la colère
Article suivantLe thé qui rend pauvre

Articles similaires

"Les températures dans le sud de l'Angleterre sont aujourd'hui pratiquement les mêmes qu'il y a quelques décennies dans la région de Champagne et les producteurs de champagne commencent à voir le réel potentiel de ces terres du sud...
L’Angleterre est un grand pays importateur de vin et nous savons que les Anglais raffolent, entre autres, de vins français. Payer pas moins de 350 livres sterling par vin importé, si effective post-Brexit, cette mesure devrait renvoyer l’Angleterre à...
Rupture de stock pour la plus festive des boissons. On reconnaît l’importance d’une célébration au nombre de magnums sabrés… 4 années de trumpisme passés semblent sonner plus fort qu’un réveillon ; une grande moitié du peuple américain s’est donc retrouvée...
Le parlement russe, sous la houlette du président Poutine, demande désormais à ce que l'appellation "Champagne" ne soit réservée qu'aux vins pétillants russes. Le "Champagne", quant à lui, devra revoir son étiquette : "vin pétillant" sera à présent le...
On pensait cette tradition française bientôt éteinte : il faut dire que l’annonce du Beaujolais nouveau, hormis pour une poignée d’irréductibles, ne passionne plus grand monde dans l’hexagone. Les Français préfèrent aujourd’hui la bière jusqu’à créer un véritable phénomène de...

Partagez cet article

Posts récents

Israël : il y a 2600 ans, du vin à la vanille

0
C'est une découverte qui vient bousculer d'anciennes certitudes. Des résidus de vanille, une épice considérée comme inconnue jusqu'alors dans l'antiquité, aurait été trouvée dans des jarres à vin datant de 2600 années. Un vin...

Lactosérum : de la crèmerie à la distillerie

0
Dans le secteur des produits laitiers, le lactosérum (sous produit liquide après traitement du lait) peut devenir un problème économique de taille, notamment pour le recycler. Dans les productions à grande échelle, la transformation...

Articles populaires

28 dollars, prix d’une bière dans un aéroport new-yorkais

0
C'est la mousse de trop... A l'aéroport de LaGuardia, état de New-York, un voyageur en transit publie son ticket de caisse sur les réseaux...

Un pub sans bière, c’est comme Londres sans Big-Ben

0
Un conflit social pourrait engendrer une pénurie de bière au Royaume-Uni. La grève des chauffeurs de la principale entreprise de livraison menace en effet...

DJ Matafan, de l’opinel à la raclette et l’art savoyard du...

0
Il faut le voir et l'entendre. DJ Matafan fait des millions de vues sur TikTok et YouTube avec des "covers" au tire bouchon en...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Recent comments