Un café bleu, au goût de poison

Une faute due probablement à la formation accélérée des équipes Starbucks, c’est ce qu’a souligné le responsable juridique de Matthew Tyler Mitchell, un consommateur américain du comté de Fairfield aux USA. Ce dernier avait commandé son gobelet à emporter dans un Starbucks du Connecticut. Dès la première gorgée, Mitchell souffre alors d’intenses maux à la gorge et à l’estomac. En soulevant le couvercle de son café, au lieu du breuvage habituel, c’est un liquide bleuâtre et fumant qu’il découvre, horrifié. La direction du Starbucks local est immédiatement informée, celle-ci rétorque qu’il s’agit de l’erreur d’un employé débutant… qui aurait oublié de purger sa machine du nettoyant habituel : un puissant corrosif destiné à l’entretien. Mitchell se plaint à présent de nausées et autres étourdissements. Un procès est engagé contre la direction générale dont « l’erreur » semble avoir eu des précédents selon l’avocat du plaignant : « Starbucks était prévenu de tels empoisonnements dans ses franchises, mais n’a rien fait pour l’empêcher […] cette entreprise multimilliardaire a clairement choisi de réduire ses dépenses au lieu de mettre en œuvre des mesures de sécurité et de prévention »

https://nypost.com/2022/03/22/starbucks-served-man-cleaning-solution-instead-of-black-coffee/

https://www.eater.com/2015/7/30/9073919/starbucks-lawsuit-coffee-cleaning-solution

Powered by

Articles similaires

Alors que l'on annonce une augmentation des prix du café, la soudaine vague de promotion (jusqu'à -35%) des machines de type "barista" s'est accompagnée d'une campagne de communication de choix. Comment faire oublier l'image dandy chic et bourgeoise feutrée...
On connaissait la propension des Britanniques à ne rien faire comme les « autres ». Les inventeurs du « Tea time » se sont découvert une nouvelle passion pour le café… oui mais soluble please. En effet, le café soluble (qu’on utilise en dessous de...
Il y a des indicateurs qui valent leur pesant de détresse. "L'ami du matin, qui réconforte" deviendra bientôt inaccessible pour les Libanais qui ont toujours les moyens de se le payer. Encore coté 15 euros (26,000 livres libanaises environ)...
100€ pour un paquet de café (on ne connaît pas le grammage de ce dernier), un indicateur assez alarmant de la situation économique d'un pays "hors du monde" depuis plusieurs décennies. Outre cette hausse fulgurante des prix, un autre...
Le café possède au moins mille vertus... Entre autres, celle de vous rendre plus attentif, et par là... plus à l'écoute des autres. La génération "Hendrix" n'a malheureusement pas eu d'autres choix que d'écouter toujours plus fort la musique....

Partagez cet article

Posts récents

Israël : il y a 2600 ans, du vin à la vanille

0
C'est une découverte qui vient bousculer d'anciennes certitudes. Des résidus de vanille, une épice considérée comme inconnue jusqu'alors dans l'antiquité, aurait été trouvée dans des jarres à vin datant de 2600 années. Un vin...

Lactosérum : de la crèmerie à la distillerie

0
Dans le secteur des produits laitiers, le lactosérum (sous produit liquide après traitement du lait) peut devenir un problème économique de taille, notamment pour le recycler. Dans les productions à grande échelle, la transformation...

Articles populaires

28 dollars, prix d’une bière dans un aéroport new-yorkais

0
C'est la mousse de trop... A l'aéroport de LaGuardia, état de New-York, un voyageur en transit publie son ticket de caisse sur les réseaux...

Pour l’amour du risque et le bon goût du vin

0
Sachant qu’un vin n’est pas un produit destiné à être vieilli et que les processus chimiques liés au vieillissement du vin peuvent tout aussi...

Un pub sans bière, c’est comme Londres sans Big-Ben

0
Un conflit social pourrait engendrer une pénurie de bière au Royaume-Uni. La grève des chauffeurs de la principale entreprise de livraison menace en effet...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Recent comments